L’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire forme au blogging parlementaire

Article : L’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire forme au blogging parlementaire
18 août 2014

L’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire forme au blogging parlementaire

Le vendredi 15 août 2014, l’Association des Mondoblogeurs Ivoiriens (AMI) en collaboration avec l’Assemblée Nationale Côte d’Ivoire, a organisé une séance de formation sur le blogging parlementaire au sein de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire.

L’AMI en collaboration avec l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, a organisé une rencontre de formation. En plus des blogueurs écrivant pour la plate-forme RFI-Mondoblog, certains journalistes confirmés de la presse papier, des étudiants journalistes et des web journalistes étaient de la partie.

Le sujet qui a rassemblée tout ce beau petit monde était « Le blogging parlementaire ». Est-il possible de parler d’un sujet que nous ne maîtrisons pas ? Suy Kahofi (blogeur chez RFI-Mondoblog), le modérateur du jour, nous a convaincu qu’il n’était pas possible de parler de blogging parlementaire si on n’arrivait pas faire la distinction entre Assemblée Nationale et Parlement – en un mot il fallait connaitre l’Assemblée Nationale; son historique et son mode de fonctonnement.

La séance a donc commencé autour de 09 heures GMT par un exposé, à nous, offert par Monsieur Dadi Martial, Assistant administratif au service débat parlementaire de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Il nous a donc instruit en long et en large sur l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Mais bien avant son intervention, un quiz pour tester les connaissances des apprenants du jour sur l’institution qui nous recevait, a été fait. Beaucoup d’entre nous ont pu se rendre compte qu’ils n’avaient qu’une idée vague de l’Assemblée Nationale et son mode de fonctionnement. Cette formation était donc à point nommé pour les participants.

Aujourd’hui, ceux qui ont bien suivi l’intervention de Monsieur Dadi devraient être à mesure de donner l’historique de cette institution depuis les conseils généraux d’avant les indépendances jusqu’à la forme actuelle que nous lui connaissons. Avec la pluie de questions qui tombaient sur le formateur de cet atelier, nous en avons appris un peu plus sur les députés et leur rôle dans la prise des décisions. Devant intervenir seulement sur l’historique de son institution, l’Assistant administratif au service débat parlementaire a été « forcé » de rentrer dans certains points concernant l’atelier à venir (le fonctionnement), compte tenu de l’orientation des questions. Quorum, questeur, projet de loi, proposition de loi, session ordinaire, session extraordinaire sont des notions qui ne nous sont plus étrangères.

A sa suite Suy Kahofi, un peu plus habitué à l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire et se connaissant plus au blogging parlementaire  a donné des astuces pour nous permettre aux invités 

« d’être plus outillés afin de (bien) rendre les informations sur l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, notamment, sur les projets de loi et les différentes sessions de ladite institution » comme le dit Zak le messager (auteur du blog Les Zak-tus du Messager.)

C’est dans une belle ambiance conviviale que les participants se sont séparés en se donnant rendez-vous pour la seconde « session ordinaire » de formation qui se fera sur le fonctionnement de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire.

Partagez

Commentaires

Aly Badra Coulibaly
Répondre

Ahole, Bravo, SUY sera content. j'ai au moins appris en off un nouveau concept en plus: la grayacratie, lol. les ivoiriens sont geniaux.

ABIDJANAIS
Répondre

Aly, dis-nous c'est quoi la grayacratie...