Mousser contre Ebola : mieux vaut du savon

Mousser contre Ebola : mieux vaut du savon

Depuis environ plus d’une semaine en Côte d’Ivoire, le dérivé du Ice Bucket Challenge a été initié par la blogueuse Edith Brou pour sensibiliser les Ivoiriens contre Ebola. En copie de l’Ice Bucket Challenge, on ne se verse pas de l’eau glacée dessus, mais plutôt de l’eau mousseuse; d’où le nom du concept « Mousser contre Ebola ».

« Mousser contre Ebola » consiste à : se faire verser de l’eau mousseuse sur soi et à lancer un défi à trois personnes qui devront à leur tour en faire autant pour la poursuite de la chaîne des défis. Ils ont 24 heures pour réussir ce challenge. S’ils réussissent, celui qui a lancé le défi devra distribuer trois désinfectants par défi réussi à son entourage.  Celui qui ne le fait pas, sera traité de poule mouillée et devra partager 9 désinfectants (produit hydroalcoolique) pour les mains à son entourage. Dans le principe de Mousser contre Ebola, une personne ne peut être nominée deux fois.

Mais certains spécialistes prétendent que les produits hydroalcooliques ne tuent pas le virus. L’alcool est un antiseptique volatil – son action est limitée dans le temps. C’est un bactéricide (tue certaines bactéries), faiblement fongicide (élimine ou limite le développement des champignons parasites des végétaux), virucide (tue les virus) de façon variable et non sporicide (ne tue pas les spores qui sont des organes pluricellulaires comme le virus Ebola). Mais on peut utiliser un produit hydroalcoolique après un lavage des mains à l’eau et au savon. Cependant, un lavage réalisé immédiatement avant une friction en diminue l’activité et augmente les intolérances. En un mot les produits hydroalcooliques ne peuvent pas tuer le virus Ebola. Le savon reste donc le meilleur élément pour lutter contre le virus.

Je fais donc partie de ces personnes qui pensent que pour bien « Mousser contre Ebola », il est plutôt judicieux de distribuer des savons autour de soi plutôt que des produits hydroalcooliques. Dans tous les cas, depuis ce buzz médiatique qu’a généré « Mousser contre Ebola », les commerçants des produits hydroalcooliques ont revu leurs prix à la hausse. Il faut donc se rabattre vers le savon qui peut être moins coûteux et plus efficace. Certaines personnes l’ont compris, et j’espère bien que d’autres suivront leur exemple. Il est bien de « Mousser contre Ebola », mais mieux vaut payer le gage des défis avec du savon.

Mousser contre Ebola avec du savon.

Je ne pourrais finir cet article sans donner quelques conseils pour bien se laver les mains et pour lutter contre Ebola. Pour bien se laver les mains, il faut le faire suivant les images ci-après, plusieurs fois par jour pendant au moins 30 secondes (avant de manger, après une sortie de table, etc.). Il faut désinfecter tout à l’eau de javel et éviter de manger et de toucher les animaux de brousse, morts ou vivants.

Bien se laver les mains pour lutter contre Ebola
Bien se laver les mains pour lutter contre Ebola

N’oubliez pas de signaler rapidement tout cas suspect au 143 ou au 101, si vous êtes en Côte d’Ivoire. Pour plus de conseils, cliquez sur ce lien http://prevention-ebola.gouv.ci.

Tous ensemble on peut lutter contre Ebola !

The following two tabs change content below.
Abidjanais est un jeune ivoirien passionné des TICs. Logisticien de formation, mon amour pour le monde 2.0 va me faire changer de domaine d'activité. Aujourd'hui, je suis Community Manager & Blogueur. Quand l'inspiration me vient, je m'essaie à l'écriture.

2 réactions au sujet de « Mousser contre Ebola : mieux vaut du savon »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.