ABIDJANAIS

Ilario Botta, l’homme qui a relevé le Radisson Blu de Bamako

Il est arrivé un moment où, quand on parlait du Radisson Blu Bamako, ce sont les attentats survenus en 2015 qui étaient évoqués. Mais l’équipe dirigeante, avec à sa tête Ilario Botta, a su très vite venir à bout de cette image traumatisante.

Il est important de faire un zoom sur le manager de cet établissement 5 étoiles qu’est le Radisson Blu de Bamako. Ilario Botta a relevé le défi de la résilience et a pu repositionner très vite l’établissement sur le marché. Le Radisson Blu a su reprendre très rapidement sa place.

En Afrique, dans les grandes capitales, le marché de l’hôtellerie de luxe est très compétitif. C’est pourquoi je tire mon chapeau à Ilario Botta, manager du Radisson Blu de Bamako.

Qui est Ilario Botta ?

Beaucoup de personnes au Mali te diront que c’est l’homme qui a relevé le Radisson Blu de Bamako après l’attentat terroriste de 2015. C’est la réponse que j’ai reçu d’un ami à Bamako. J’ai trouvé ce descriptif tellement pertinent qu’il fallait que je me pose pour faire un billet sur lui. Relever un hôtel après cet événement malheureux, il fallait le faire. C’est vraiment énorme pour ceux qui connaissent l’impact négatif des attentats, ou de la sécurité en général, dans le secteur du tourisme malien. Ilario Botta a ainsi su sortir du lot, grâce à son expérience de manager dans le domaine des hôtels de luxe fréquentés par les célébrités.

Crédit Photo : NET LOGY Bamako

Les chiffres qui parlent pour lui

Pour ce que j’ai pu avoir comme informations, il a fait plus que ce que l’on attendait de lui en termes d’objectifs de repositionnement. Avec dépassement des objectifs financiers en fin 2017, l’hôtel est passé d’un taux d’occupation de 20% à 55% en 2017. En 2018, l’hôtel est toujours le leader sur le marché de Bamako malgré la forte concurrence. Cela serait largement supérieur aux objectifs financiers établis par le groupe Rezidor, propriétaire de chaîne hôtelière Radisson Blu. Cela fait ainsi de cet hôtel le n°1 sur le marché des hôtels de luxe au Mali.

Zoom sur Ilario Botta

On le surnomme le manager 5 étoiles. Ilario Botta a plus de dix années d’expérience dans la gestion d’équipes multiculturelles. Ces collaborateurs disent de lui qu’il est ouvert pour discuter des nouvelles opportunités et méthodes de travail. Il est à tête du Radisson Blu de Bamako depuis environ 3 ans.

Ilario Botta est d’abord passé par l’hôtel à Warwick International, où il était directeur général entre 2015 et 2016, à Doha. Mais bien avant Doha, il était directeur général au Holiday Inn Corniche en Arabie Saoudite, de 2013 à 2015. En 2014, il lui est décerné le prix de la meilleure performance en 2014, en Arabie Saoudite. Ceux qui connaissent ces hôtels cités, peuvent attester son titre de manager 5 étoiles qui lui est donné.

Crédit Photo : NET LOGY Bamako

Quelques informations sur le Radisson Blu Mali

Le Radisson Blu Hotel de Bamako est implanté dans le quartier ACI 2000. Il est à 15 minutes environ de l’aéroport international de Bamako. Il se trouve non loin du quartier des affaires et de nombreux bureaux du gouvernement. Du Radisson Blu, il est facile de visiter les principaux sites touristiques de la ville. Facile donc de visiter la grande mosquée et le musée national du Mali.  L’hôtel a 190 chambres et suites, 2 bars, 7 salles de réunion et une salle de bal… Je vous invite donc ICI pour plus de détails. 


FEMUA 2018 : Lokoua Kanza a célébré ses 60 ans sur scène

Lokoua Kanza fête ses 60 ans

Le 11è édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) s’est tenu en Côte d’Ivoire. C’était du 17 au 22 avril 2018. Et c’est sur scène, le 21 avril 2018, que Lokoua Kanza a soufflé sa soixantième bougie. Durant sa prestation, il a été victime d’un coup orchestré par Asalfo. Les gagnants de « The Voice Afrique Francophone 2 » étaient aussi de la partie.

C’était vraiment un moment plein d’émotion pour ce grand événement culturel sponsorisé par l’opérateur TELECOM MTN Côte d’Ivoire.

Il a été rejoint sur scène par le groupe Magic Systèm, Claudy Siar et les gagnants. Dans ce joli décor, un joyeux anniversaire a été adressé au Congolais. Le spectacle s’est déroulé à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS), à Abidjan. Lokoua Kanza très ému a profité de l’occasion pour exprimer à son tour, toute l’attention qu’il porte pour notre pays.

« La Côte d’Ivoire est un pays qui m’a apporté beaucoup de choses. C’est toujours un plaisir pour moi de me retrouver en compagnie d’un peuple aussi accueillant que les ivoiriens. Je veux vous dire merci. Je suis très ému et en retournant chez moi, je garderai dans mon cœur ce que vous avez fait », a affirmé Lokoua Kanza au public de l’INJS. Pascal Lokua Kanza, de son vrai nom, est un chanteur, auteur-compositeur, arrangeur, et producteur. Il est né le 21 avril 1958 à Bukavu, en République démocratique du Congo.

Il s’est installé en France depuis plus de 30 ans, peu après le début de sa carrière en 1977. Auteur de quatre album de belle facture, Lokoua Kanza a été coach dans la première saison de The Voice Afrique francophone en 2016. Une saison qu’il remporte avec son talent Pamela Baketana. Il rejoint donc l’émission en 2017- 2018 pour être coach dans la deuxième saison.

Pour l’édition 2019 du FEMUA, les organisateurs et leur partenaire MTN Côte d’Ivoire promettent certainement des choses encore plus grandes. Il faut alors se tenir prêt pour le FEMUA 12.


Usine SACO : pose de la première de son extension à Abidjan

Toute entreprise a pour objectif de s’étendre avec le temps. C’est le cas de la Société Africaine de Cacao (SACO). L’ Usine SACO a donc procédé à pose de la première pierre de son extension ce mercredi 26 mai 2018 en zone 4 à Marcory.

l’Usine SACO doublera son volume de transformation

Si on s’en tient aux dires de M. Loïc BIARDEAU, Directeur Général de SACO, cette usine sera opérationnelle en janvier 2019. SACO pourra ainsi doubler le volume de fèves cacao broyé à Abidjan. Ceci est grand pas vers les efforts que font certaines entreprises pour la transformation locale de nos matières premières locales.

Côte d’Ivoire is back !

Cette cérémonie s’est faite en présence du Premier ministre ivoirien, M. Gon Coulibaly qui a apprécié cette action de SACO en ces termes. « La Côte d’Ivoire offre d’excellentes conditions pour l’industrialisation ».

30 milliards de FCFA pour réaliser ce projet de l’Usine SACO

En effet, à terme, ce projet devrait permettre l’implémentation d’une nouvelle ligne de transformation du cacao en produit fini. Bonne nouvelle ! En plus de cela, ce projet favorisera la création d’une académie du chocolat. C’est 30 milliards FCFA que Barry Callebaut a décidé d’investir dans projet. Ce groupe est le premier fabricant mondial de chocolat et de produits à base de cacao de haute de qualité. Si vous voulez avoir un peu plus d’information sur les activités du Barry Callebaut, vous pouvez vous rendre ICI.

J’espère que certaines autres entreprises emboîteront le pas à cette action de SACO.

usine-saco-extension
usine-saco-extension


KOIFFURE KITOKO : qui gagnera la saison 3 de la télé réalité des pros de la coiffure ?


KOIFFURE KITOKO, la télé réalité de pros de la coiffure eu lancement de sa 3ème édition. C’était le lundi février 2018 à l’espace Le Flamboyant de l’Eden Golf Hôtel.  Encore une fois, c’est la chaine de télévision A+ qui a la responsabilité de diffuser cette émission panafricaine.

Depuis le 03 mars 2018, en effet, sur A+, des coiffeurs de l’Afrique francophone sont en compétition pour essayer de devenir le « meilleur coiffeur 201 ». Pour le 1er épisode de cette émission panafricaine, un hommage a été rendu à Alain CHAPO. CHAPO était l’un des jurys de l’édition précédente de KOIFFURE KITOKO. Il est mort assassiné en début de cette année. Il a été retrouvé poignardé chez lui à la maison le mardi 6 février 2018. Les enquêtes sont toujours en cours. Pour plus de détails…

D’où viennent les compétiteurs de KOIFFURE KITOKO ?

Pour cette saison toujours, animée par la people Ivoirienne Emmah Louhes, ce sont 08 coiffeurs professionnels retenus parmi plus de 500 candidatures, qui seront en compétition. Ils espèrent chacun ainsi remporter le titre. Chaque coiffeur vient donc pour défendre les couleurs de son pays à savoir : Le Bénin, Le Togo, Le Burkina Faso, Le Congo, Le Gabon, Le Sénégal, La Côte d’Ivoire et La Guinée Conakry (nouvel entrant).

Que gagne le vainqueur de KOIFFURE KITOKO ?

A l’issue de la finale de l’émission qui aura lieu le samedi 21 Avril 2018, le vainqueur remportera la somme de 5 000 000 FCFA et un Tablier d’or. Le second la somme de 3 000 000 FCFA et le troisième, la somme de 1 500 000 FCA. Il ne faut pas oublier aussi les lots en nature pour chacun d’eux.

Alors, que le meilleur gagne donc !


ANSUT Blog Camp : la caravane est passée à Daoukro

ANSUT Blog Camp, la caravane initée par l’ANSUT et pilotée par l’UNBCI était à Daoukro ce lundi 15 janvier 2018. Et ce, dans le cadre de l’initiation à l’usage des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) instauré par le Gouvernement.

Cette formation aux connaissances des TIC pour la production de contenus local s’est tenue au Centre Culturel de la commune. Le corps préfectoral, des chefs de services administratifs, des opérateurs économiques et élèves ont participé à ce partage de savoir. Ils ainsi pour bénéficer du processus de création d’un blog, de l’utilisation des applications Google et le bien-fondé de l’utilisation des TIC, principaux points développés à cet ANSUT blog Camp.

Pourquoi l’ ANSUT Blog Camp ?

Marck-Andy, vice-président de l’ UNBCI , s’est prononcé sur les enjeux de cette caravane. «C’est un projet de l’ANSUT, piloté par l’UNBCI. Nous sillonnons des villes du pays pour former les populations à l’usage des TIC. Plusieurs sujets sont abordés.

En effet, nous espérons que la population de Daoukro fera bon usage de ces échanges. Lors de la révolution industrielle, nous avons accusé un grand retard. Nous ne voulons pas encore une fois rater la révolution numérique par les TIC. Il faut aussi souligner que les TIC sont incontournables. J’invite donc les jeunes à s’accaparer des TIC pour évoluer aisément dans leurs carrières professionnelles, et leurs activités. Nous pourons alors rivaliser avec le monde».

Le thème principal ce cette caravane est : « Les TIC pour l’autonomisation de nos communautés». Elle a débuté le 04 janvier 2018 par Yopougon et déjà passée à Ferké, Béoumi et Daoukro.

Prochaine étape de l’ ANSUT Blog Camp

Daloa est la prochaine ville qui accueillira l’ ANSUT Blog Camp. La fin de cette caravane de formation aux TIC est prévue pour le lundi 22 janvier à San-Pedro. Une cérémonie de cloture aura ensuite lieu à Abidjan le 29 janvier. Soyez donc prêts pour la suite !