Archives de
Étiquette : Afrique

Air Côte d’Ivoire « maltraite » ses passagers !

Air Côte d’Ivoire « maltraite » ses passagers !

Beaucoup de passagers se plaignent des services d’Air Côte d’Ivoire, la principale compagnie aérienne du notre pays la Côte d’Ivoire. Apparemment la description que Air Côte d’Ivoire nous donne sur sa page Facebook comme ayant « la particularité d’offrir des avantages compétitifs : des vols directs et fréquents, aux horaires avantageux » n’est pas juste. Jugez-en vous même, en lisant le témoignage d’une passagère de cette compagnie, qui a été maltraitée.

PEACE-CI veut des élections apaisées en Côte d’Ivoire

PEACE-CI veut des élections apaisées en Côte d’Ivoire

La Plateforme des organisations de la société civile pour des Élections Apaisées, Crédibles et Equitables en Côte d’Ivoire (PEACE-CI), a organisé un MeetUp à l’attention du citoyen web 2.0 à l’espace Welly au 2 Plateaux, ce mercredi 21 octobre 2015. Des blogueurs et acteurs du web ont échangé sur l’engagement du citoyen web 2.0 en période électorale, entre 19 h et 21 h. Le speaker principal était Fernand Dédeh, Journaliste, Blogueur et web activiste [Ancien Chef de Service Sport de…

Lire la suite Lire la suite

Abidjan: des jeunes formés au blogging

Abidjan: des jeunes formés au blogging

Le blogging est de plus en plus en expansion en Côte d’Ivoire. Bien que beaucoup de personnes ne sachent pas encore l’importance des blogs, certaines autres ont compris que c’est un puissant moyen de communication. C’est en cela qu’un groupe de jeunes ivoiriens de la Branlogang a donné une formation sur le blogging et ses opportunités. La formation a eu lieu le samedi 30 mai dernier dans une université privée de la place. Commencé sous forme de conférence, deux conférenciers (dont une Mondo-blogueuse)…

Lire la suite Lire la suite

Abidjan: La pièce de 250 FCFA interdite à Treichville

Abidjan: La pièce de 250 FCFA interdite à Treichville

Comme on le dit chez nous à Abidjan : « l’argent n’a pas d’âge ni d’odeur, c’est la valeur qui compte ». Il peut arriver de cet adage perde tout son sens dans certaines circonstances. Une situation face à laquelle j’ai été ce matin m’a laissé sans voix. Je prends donc ma plume pour vous faire part de « l’histoire de la pièce de 250 FCFA ».