Abidjan, Boulevard de Vridi : un enfer pour les usagers du Port Autonome

Abidjan, Boulevard de Vridi : un enfer pour les usagers du Port Autonome

Depuis quelques temps, partir au travail pour nous qui travaillons dans la zone portuaire d’Abidjan est devenu un véritable calvaire.  En ce matin de pluie, essayez de passer par le boulevard de Vridi et vous comprendrez l’enfer que nous vivons. Des embouteillages à n’en point finir, qui ralentissent le trafic.

IMG-20151029-WA0003

 Une chaussée rétrécie du fait des nombreux nids de poules qui jonchent une bonne partie de la voie. Nous savons tous que le boulevard du port, axe routier qu’empruntent tous les travailleurs d’entreprise situées à Vridi, Unilever, Shell, Comafrique, les entreprises du port, les entreprises pétrolières, SANIA, le guichet automatique…( et j’en passe) est très pratiqué. Mais tous ceux qui ont l’habitude de l’emprunter comme moi, souffrent énormément de la lenteur du trafic dans cette partie de notre capitale économique. Avez-vous déjà essayé de joindre Vridi en passant par cette voie ?

Je préfère vous encourager à désister à toutes activités dans cette zone, le jour que mère pluie décide d’être de la partie. Fatigue et retard sont vos compagnons !  Que vous soyez à pieds ou en véhicule, faites attention aux nombreuses flaques d’eau. L’état de la voirie est vraiment déplorable et impensable pour une zone qui abritent de nombreux opérateurs économique de notre pays. Je peux affirmer sans risque de me tromper que l’économie portuaire doit en pâtir.

C’est le lieu pour moi, en tant que citoyen lambda, d’interpeller nos autorités afin qu’elles jettent un regard sur cette incohérence; parce que cette partie d’Abidjan est l’une, sinon la plus  sensible et importante pour notre économie.

IMG-20151029-WA0000

 

The following two tabs change content below.
Abidjanais est un jeune ivoirien passionné des TICs. Logisticien de formation, mon amour pour le monde 2.0 va me faire changer de domaine d'activité. Aujourd'hui, je suis Community Manager & Blogueur. Quand l'inspiration me vient, je m'essaie à l'écriture.

5 réactions au sujet de « Abidjan, Boulevard de Vridi : un enfer pour les usagers du Port Autonome »

  1. Merci Abidjanais pour ton billet, vraiment j’espère qu’après ça les autorités vont nous soulagés, je souffre quotidiennement sur cette voie. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *